Commentaires de ceux qui savent sur les écrits

Photos

Photos

Infos pratiques

Useful info..

Présentation

Présentation du château

Les Ecrits

Book

Les +

Les +

Activités

Activities

Chambres d'hôtes

Rooms

Présentation des écrits

Presentation

Liens

Links

Accès

Access

 
 
 
 
 
 
   
Les Ecrits
Cliquez pour zommer LES ECRITS I (Le Prince d'Esprit)316 pages A4
Editions CHANTELAUZE Pour vous procurer ces Ecrits...

Contactez : Christian GEORGES
Château de Chantelauze
38, Route du Brugeron
63880 Olliergues

TEL : 06 61 55 18 09 FAX : 04 73 95 50 07
Email : info@chateaudechantelauze.com


L'historienne des cieux azurs :


« Vous avez juste entr’ouvert la porte de vos secrets et déjà ils « m’obsèdent »…
J’ai près de moi la photo de votre père jeune (vous dites toujours Papa) et celle de ses cheveux blancs et j’essaie de deviner ce qu’ont été les années qui les séparent… Que d’interrogations !
Que de silences et de colère étouffés… quelles douloureuses pensées que l’on ne peut ou ne veut partager…
Pourquoi lui ? Pourquoi moi ? Un enfant trouvé ? Quelle cruauté dans le terme, dans l’image, trouvé parce que rejeté, éloigné, oublié, effacé… L’enfant perdu, éperdu de douleurs, si avide de tendresse, de douceur maternelles, ineffable boule d’amour. Lui, l’enfant de l’amour, blotti pendant neuf mois au coeur du coeur de sa mère, bercé par sa voix, enivré par ses senteurs… apprivoisé par sa douceur… et puis l’arrachement brutal, inouï… d’autres parfums, la violence des bruits, des voix inconnues. L’un a tout, l’autre n’a rien… et jour après jour, l’absence de sa mère, qui grandit, grandit pour tout envahir à l’adolescence et qui fait mourir, à petits feux, l’adulte en devenir… Qui ne pourra jamais, malgré son inlassable quête, retrouver les parfums, les bruissements d’un univers à peine entrevu et déjà volé à son innocence. Qui dira les longues nuits sans sommeil, les fols battements de coeur quand parfois le regard semble reconnaître un lieu, une silhouette… et cette colère cachée de voir triompher l’autre, que l’on ne peut pourtant haïr, comme si les liens du sang tissaient une invisible toile où rêves et espoirs viennent s’entrelacer en un désir fou d’amour fraternel… Qui dira le désespoir d’une mère, si ardemment amoureuse de l’amour, que l’on a puni de si cruelle façon !
Comment lui en vouloir d’avoir obéi, elle, la petite fille née de la misère, oubliée elle aussi dans quelque pensionnat et ramenée dans la lumière pour sauver ceux qui l’avaient éloignée, oubliée, effacée… et que l’on a si opportunément, … (re) trouvée !
A-t-il deviné cet homme aux cheveux blancs, qu’il a été aimé plus que ....... et que par- delà l’absence, il a été le plus présent dans le coeur d’une mère déchirée ? Vous m’avez dit qu’à la fin de sa vie, il était apaisé, peut être quelqu’un lui en a-t-il fait la confidence ?
Vous m’avez demandé de vous commenter « plus aristocratique », c’est fait. J’aurais aimé connaître votre père…
Merci de ce cadeau. »


                                                          7 EXTRAITS DE PLUS DE 600 (800 maintenant) TEMOIGNAGES ECHANGES
                           ENTRE LE MEDECIN, L'AVOCAT DU PRINCE  ET L'AUTEUR DES ECRITS...ET D'AUTRES SUIVIRENT
                                                                            DU 31 MAI 2010 A MAI 2014 :



Les deux témoins de la transfiguration...le médecin et l'avocat des deux princes...


                                                              Le médecin à Christian Jean Georges de Chantelauze :

Yann le 19 juillet 2010 :
Cher Monsieur, de retour de déplacement, je trouve vos messages et votre envoi.
Quel « miracle vivant » que les belles énergies du monde-vrai. Honneur à vous pour votre œuvre qui transcende la mémoire de votre père…… et le peu de mémoire des « vivants ».
Merci pour votre confiance. Comptez sur ma lecture en conscience.
Bien cordialement,Yann R

Yann le 23 juin 2011 :
Retour d’un long espace de temps de travail… Les énergies se condensent sur la terre et certains Rochers
Mais les vrais princes de ce monde sont ceux qui ont accompli leur vrai travail d’homme de Bien dans les énergies subtiles des âmes… Honneur à Vous et à votre Père… Longue vie aux révélations de la Vérité…Prenez soin de Vous…
Merci pour votre confiance…
A bientôt ; Yann R.

Yann le 20 juillet 2011 :
Le divin parle par la voix des justes.
Christ est né dans une étable et non dans un palais !
Votre Père est Prince de la Vérité… et vous êtes voix et voie des justes par votre fidélité et vos travaux de révélations.
Le reste appartient à l’histoire des hommes, et ne résiste pas au jugement du temps…
Longue vie à vous et bénédictions sur votre Famille…
Maintenant prenez grand soin des « vivants » de votre sang !
Yann



                                                                 Christian Jean Georges de Chantelauze à l'avocat :

CJG à l'avocat le 29 avril 2011 :
Guidé par la loyauté, il est souhaitable que je vous dise ce que révèlent les Ecrits IIII (ceux que vous aviez prédit).
Vous êtes définitivement "le" témoin" (à la gauche ou à la droite........ à vous de choisir.) de tous ces Ecrits.
Rappelez-vous ces 8 triangles faits à la main qui allaient révéler ses 301.....révélations en révélant 25920 (il n'y avait aucune probabilité terrestre que cela puisse se faire). Et en révélant l'impossible, cet impossible a révélé le divin tant attendu.
Vous m'avez dit que cela devait être dévoilé au plus grand nombre. Cela sera car c'est la volonté divine mais avant il me reste
à dire à Albert ce que sont pour lui les conséquences de ses révélations: Qui il est et, selon, qui il sera.....Et les conséquences
de son comportement. Bientôt vous saurez comme j'ai été clément....Mais, vous le savez déjà.
Le temps est venu de révéler qui et quoi pour le plus grand bien de la terre....et de l'humanité raisonnable.........je l'espère.Dans l'attente de "nous" rencontrer.
Christian.

L'avocat Le 29 avril 2011:
...A très vite

CJG Le 31 mars 2012:
Thierry,
Dîtes-moi si vous pensez pouvoir convaincre votre Ami...Albert ; si je dois accessoirement préparer le Château à sa venue.
Imprégniez-vous de quelques pages des Ecrits ou profitez de la lecture d'Autre Ami....et vous serez alors certain de mener votre juste mission pour convaincre ce symbole monégasque...et le transfigurer....... (Voir les Ecrits).Ce serait alors une victoire de l'Homme, des hommes. Et pour vous, Thierry, une victoire de l'homme de justice qui en montrerait une autre face...à la face
du monde. Y, homme de science et de médecine en est le meilleur exemple. Quelle bonté et quel courage...lumineux.
J'aimerais qu'entre nous la relation soit encore plus forte. Car d'autres... en ont besoin. Dîtes-moi oui ou non .Mais si Albert de Monaco, symbole, n'a pas la clairvoyance de ce grandissime projet, Alors dîtes-lui que cela se fera sans lui et sans ceux trop attachés au veau d'or, à la Malice, au dragon des eaux....enclin aux malédictions....Car ce dragon des eaux une fois transfiguré en dragon céleste apporterait toute la bénédiction...)
Car et vous le savez les Ecrits divins m'ont mis en possession et en héritage .Qui oserait lutter contre le Divin si ce n'est l'homme empli d'un égo insupportable. D'autres ont essayé et ont eu à subir les plaies de leur comportement (vous qui êtes passionné d'Egypte vous connaissez jusqu'à la dixième....subi par pharaon et la symbolique d'Horus....).
C'est le moindre des signes que l'homme peut apporter au Divin. Car ici, on est au-delà du lien familial.
On est dans le processus de la grande Réconciliation fraternelle venue de la France et de Monaco ; ce que beaucoup attendent.
Ces Ecrits sont un don de Dieu pour ceux qui le voudront. Prendre le temps infini de la lecture et ainsi se révéler libre, juste et lumineux. Les clefs sont données pour que chacun puisse ouvrir le texte et y trouver ce qu'il a à y trouver, à sa mesure. (cette dernière phrase, je l'ai écrite à Y).
Alors Thierry trouvez le temps de faire et donnons-nous le temps d'une relation exemplaire. Puisse notre symbole...... le comprendre en temps...
J'attends...ces quelques mots...emplis du courage juste et vrai et qui rendent libre......
Christian.

L'avocat Le 7 avril 2012 :
... je le vois mardi


 
                                                           VOICI COMMENT DIEU ALLAIT MARQUER SA PRESENCE



Theos, Yhvh, Allah allaient donner au père, au fils cet ADN, cet ADN céleste, universelle pour donner
à l'humanité:
La Vérite, la Justice, la Lumière et la Réconciliation dans un monde alors devenu fraternel.
Tous allaient se mettre de son côté pour sauver ce monde en folie et combattre les sceptiques, les méchants et
les mécréants.
Progressivement, les versets des chapitres et les versets des sourates allaient révéler qui et quoi.

Les visages allaient apparaitre... pour donner un grand élan fraternel aux révélations des V Ecrits :
les véritables livres de la Loi Divine.
 
  Et "Popol,en d'autres cirques.
"Un véritable prix de Diane..."
dira Boudard
pour ce prince des nations si présent
à Monaco en 1923.Et Roubert sigisbée pour Louis.
Le Pater universalis.Pour en faire un abraham,père
de tous les peuples.
  Charlotte Louvet
Grimaldi
     Les deux frères    L'un a tout, l'autre n'a rien...
   
Le déshérité...

Le frère Robert Georges.......





 
 
et la Soeur Grimaldi.....De Massy


La débaptisée...



 
 
 Rainier Grimaldi  "Quand je vous ai vu... j'ai vu Rainier" dira l'avocat du prince Albert  Christian Jean Georges
 
Ce petit moineau tombé du nid.

Quelques jours passent et il va émerveillé, tant d'invités,
il vient sur mon épaule quand je l'appelle, si souvent devant tant de témoins.
Puis un jour, posé sur mon épaule venant d'un arbre ce petit oiseau si fragile
verra se poser sur le même côté de mon épaule un aigle.

A deux, l'un à côté de l'autre sur cette même épaule,
comme un symbole du fort protecteur du faible poursuivant leur destinée.

 

                                  
                   
 
LES DESSEINS DIVINS COMMENCAIENT A SE DESSINER



 
Les deux triangles de la Vérité, Dieu les avait fait entrelacés.
Il y avait mis le nombre d'or et son nom en degré 26 deux fois.
Bientôt, ces deux triangles allaient révéler le retour de la présence divine.


 


 
"Vous avez acheté sur le trait ? ...c'est cosmique ! "
dira le Prince Albert.
Son fils lui apportait son aide, belle et irrésistible.
Les deux Georges réunis étreignaient le Château de Marchais, propriété des Grimaldi,  comme une démonstration faite scientifiquement à Monaco.
La mise en héritage et en possession s'inscrivaient déjà dans les plans divins.
 
La quête d'Isis, la barque de Dévota poussée depuis la berge par le souffle divin jusqu'à la chapelle Saint Georges dans le vallon des gaumates du Rocher à la chapelle Saint Georges avant que le souffle de la colombe ne l'amène à Chantelauze.
 





                                                                        LE RESTAURATEUR DE CATHEDRALES


Déjà, l'avocat Thierry, après le décryptage du dossier la DASS que j'avais reçu surprenamment... avait dit :
"C'est un Da Vinci Code puissance 10 ! " Mais les desseins divins allaient révèler l'attente des 6000 ans.

Il est venu au château de Chantelauze, un peu par hasard, il ne sait pas trop pourquoi.
Mais enfin, il est là. Il a restauré et fait restaurer un grand nombre de monuments sacrés. Il a cette culture des anciens bâtisseurs, il en est imprégné.
D’ailleurs, très vite, il se trouvera attiré par la chapelle du château où se sont construits les Écrits du Prince d’Esprit. Irrémédiablement attiré par la maquette, les schémas et les cartes fixés au mur. Les armoiries, le tableau, l’archange Gabriel, tout l’interpelle.

L’atmosphère est forte.
Revenons à notre « bâtisseur », nous sommes le 29 et 30 août 2009 :
« J’ai tout vu, j’ai tout compris, je sais ce que je dois faire. »
« J’ai vu des choses mais je ne peux pas vous en parler. »
« Tout part d’ici, la demeure parle. Des choses extraordinaires vont se dérouler. »


Pentagramme,
Pentalpha,
• Versets de Saint Jean,
• Triangle des bâtisseurs,
• Delta lumineux,
• Constantine et l’Orient,
• Le temple de Salomon,
• Les premières croisades parties de Clermont-Ferrand,
• Les templiers,
• La kabbale,
• L’Alpha et l’Oméga,
• Les quatre colonnes de Chantelauze,
• L’œil égyptien ; celui sous forme d’un « G », comme God, Géométrie,
• Le deuxième et le troisième œil,
• Géométrie sacrée,
• Bouclier céleste.

Voilà les termes qu’il me fait noter au paperboard.

« Cherchez et vous trouverez »

Tout était présent dans cette chapelle. Ses propos allaient servir de catalyseur à une irrésistible et cosmique révélation.
Comment grâce à cet invité, à toutes ces données, pouvais-je rencontrer Vérité, Justice, Lumière ?
Comme une Réconciliation annoncée.

Cette géométrie, Stephan Hawking et son cosmos, la science, allaient m’y aider.

Un ingénieur en informatique m’épaulera dans ce travail.


                                                                                     LA RECONNAISSANCE


Dans cette Cathédrale mythique, qui a vu tant d’évènements majeurs, je ressens (plus tard je vous dirai pourquoi) les présences d’Antoinette de Mérode, grande communicante… de SAS Albert I, celui de la Vérité, Justice, Lumière, celui qui avait faite sienne cette phrase : « une injustice faite à un seul est une injustice faite à tous ».
Le mot, il le lâche : « truchement… »

Je ressens la présence de SAS Louis II, le 5228, celui qui souffre peut-être le plus de cette injustice.

Je ressens la présence de la Princesse Grâce, elle papillonne…
SAS Rainier III et ses regrets…

Néanmoins, deux absents de marque :
« Robert plus aristocratique que… », La Princesse Charlotte, enterrée à Marchais.

Maintenant tout le monde est présent.
Ai-je temps de dire mon nom ? Je suis plus qu’attendu, comme si ma présence était nécessaire.
Dans cette cathédrale, le palais princier m’attend…
L’intensité, indescriptible…

Je vous laisse fermer les yeux et vivre cette émotion.

Une fois de plus SAS Albert II me fait ce signe. Peut-être que chacun s’en étonne.

La messe se termine et c’est alors que l’on me demande d’emboîter le pas au Cardinal, spécialement nommé par Benoît XVI, pour faire la procession jusqu’au palais.

Une énergie m’anime. « Ils » me soutiennent, me renforcent. Et enfin, ce petit signe du Prince, de la tête, qui en dit tant.





 


 
 

 

Christian GEORGES Château de Chantelauze
38, Route du Brugeron  -  63880 Olliergues
TEL : 06 61 55 18 09  -  FAX : 04 73 95 55 12
Email : info@chateaudechantelauze.com


Création